• CULTIVER PROTEGER PARTAGER

Accueil du site > Arts et vie en Saint-Urbain > Arts en St Urbain > Rêveries du poète > Dans l’éclaboussement bleu des matins de printemps...

vendredi 6 avril 2012

Dans l’éclaboussement bleu des matins de printemps...

"Il est fou le vent du printemps...il est pareil à la jeunesse... Il se pose et puis s’en va léger..." Les troubadours

Les pêchers ont rayonné les premiers.

Puis ce furent les cerisiers, les poiriers, les pommiers...

Bientôt le sourire délicat du colza ...

Vite au travail, la terre attend nos soins !

P.-S.

Extrait d’un poème de Jacottet : "...aujourd’hui, je dirai seulement de ce jardin que j’y ai vu, d’année en année, la lumière circuler comme un enfant qui jouerait. D’année en année, c’est vrai, je la voyais moins bien, j’avais plus de peine à la suivre, à lui parler. mais elle jouait toujours sous les feuillages accrus, sans rides, elle, sans cicatrices et sans larmes. Parce qu’elle est entre les choses, elle paraît inaltérable, éternelle même. Et c’est grâce à ces verdures fragiles, à ces jardins changeants, précaires, qu’on la voit. Qu’on y repense un instant entre deux pensées plus sombres ou plus avides. Les plantes murmurent sans cesse de la lumière..."

Revenir à la

Pourquoi les jardins de Saint Urbain doivent-ils être protégés ?

Aujourd’hui, c’est un non sens de bétonner et goudronner une terre vouée au maraîchage depuis des siècles et qui est toujours cultivée par des familles à la recherche d’une alimentation plus saine, moins coûteuse et respectueuse de l’environnement et de la biodiversité. Cette terre de saint Urbain n’a jamais été aussi précieuse au moment où la ville tentaculaire se construit en étouffant la vie et où les décideurs cèdent aux promoteurs plutôt que d’être attentifs aux besoins des personnes, au moment où notre planète est en danger, la vie menacée, le monde déshumanisé... Se battre pour sauver Saint Urbain, c’est faire sa part de colibris, participer un peu à sauver ce qui peut encore l’être, à un éveil des consciences qui ne fait que commencer et qui permet à l’espoir de tracer son chemin vers l’avenir.

Rencontres à la croisée des chemins